La présente étude sur l’illusion et la tromperie en islam (ġurūr) situe le propos dans une perspective particulièrement riche à la frontière entre l’éthique et la mystique. Il aborde, en effet, les questions de la nature du péché à ses niveaux les plus subtils, des finalités de la Loi religieuse, des ambiguïtés de la voie spirituelle, bref, il s’ouvre sur presque la totalité des interrogations théologiques et juridiques de l’islam sunnite. Les textes étudiés ici du grand théologien Abū Ḥāmid al-Ġazālī (1058-1111), que l’Occident chrétien connaissait déjà sous le nom d’Algazel, contiennent une description fort nuancée de la séduction de ce bas-monde. Ġazālī interpelle la conscience humaine ; il a, en effet, une piètre idée de la nature humaine qui n’est, selon lui, que tromperie, orgueil, suffisance, hypocrisie et ostentation. L’homme en devient, ainsi, une proie facile pour le Diable qui se joue de ses faiblesses, d’autant plus facilement que ces travers sont inhérents au genre humain. Cette étude a le mérite d’avoir resitué la pensée de Ġazālī dans une perspective plus large en s’intéressant au Coran et aux versets qui traitent de l’illusion du monde. Ensuite, en abordant l’apport des Anciens dans la pensée de cet auteur, tout en consacrant une partie à la vanité telle que mentionnée dans l’Ecclésiaste ou chez Augustin. Avant de terminer, enfin, par la prolongation de ses idées chez des auteurs postérieurs.  Le lecteur sera surpris, très certainement, par le caractère universel des idées pénétrantes d’Illusion et tromperie en islam qui aurait très bien pu s’intituler « illusion et tromperie » tout court.

Illusion et tromperie en islam

SKU : 0000
24,50 €Prix
  • Spiritualité


78320 La Verrière, France


Nous contacter

  • Instagram


Informations