« La zakât devrait être comprise comme le droit des pauvres, des démunis et de la société sur les biens des nantis. Elle procède d’une véritable vision sociétale. »

Docteur en économie, Mostafa Brahami met ici ses compétences techniques et académiques pour démontrer que les principes de charité, de partage et de solidarité sont les valeurs motrices du projet islamique et que les prescriptions qui en découlent, telle que la Zakât, la Sadaqa ou le Waqf doivent façonner le comportement de tout croyant.

La relation islam-argent est ainsi posée et place le bien-être de l’homme au centre de toute vision, de toute réflexion.Loin d’épargner les pays musulmans, l’économie libérale qui a établi le profit et la prédation au rang de valeurs cardinales, frappe de plein fouet la Oumma, déstabilise les liens communautaires et menace jusqu’aux fondements de l’islam dont les textes dénoncent sans relâche la prédation économique et l’égoïsme sous les concepts de Shuhh (cupidité) et Bukhl (avarice).

Loin des théories de finance islamique qui se concentrent sur les aspects normatifs et extérieurs du fiqh, Mostafa Brahami revient aux fondements doctrinaux de l’économie islamique et révèle au grand jour le gouffre qui sépare ce projet civilisationnel de l’organisation actuelle de l’économie mondiale.Plus qu’un essai, ce livre est une introduction à l’économie islamique.

Ce livre est le deuxième volume d’une trilogie consacrée à la Zakât de Dr. Mostafa Brahami, avec « Zakât : guide pratique » et « Le livre de la zakât (Fiqh az-Zakât) ».

Pourquoi donner ?

16,50 €Prix
  • - Auteur : Mostafa Brahami

    - Date parution : 2019

    - Editeur : Nawa

    - Largeur : 170

    - Hauteur : 240

    - Nombre de pages : 170

    - Poids : 306 gr.

    - Broché


78320 La Verrière, France


Nous contacter

  • Instagram


Informations